Photo de couverture

Sango – Agorinha

La maison Soulection est définitivement l’avenir des musiques urbaines et modernes. À condition bien entendu que les artistes en devenir, désireux d’intégrer le label le plus hype de la planète, n’aient quelque chose de qualitatif à proposer. L’amateur de Skrillex peut donc passer son chemin. Sans rancune, bro.

Et parmi la multitude de producteurs doués que compte ce repaire de joyeux brigands avides de bonnes basses, intéressons-nous à Sango. Originaire de Seattle, ce jeune à casquette à plus d’un tour dans sa musette lorsqu’il s’agit de te faire planer, tout en te cassant le crâne à coups de beats bien lourds. Parfait quoi.

Si cette petite piste a provoqué des frissons de plaisir dans ton corps délicat, alors tu peux dès à présent te précipiter sur ses 2 premiers EPs North et Trust Me, ainsi que sur ses différents remixes (Tinashe, Drake, etc.) : ça envoie pas mal dans le registre « trap-qui-fait-danser-les-gos-lassivement ». Hum, bref.

Sachez surtout que ledit Sango (du même nom que la langue officielle de la République Centrafricaine, wink-wink), s’est rapproché d’un musicien brésilien dès ses débuts dans le game, et qu’il sample à tour de bras de vieux titres de baile funk… D’où son 3ème EP Da Rocinha, et le morceau « Agorinha ».

Un bel hommage à la musique brésilienne dans son ensemble, que l’artiste se réapproprie sans retenue. De quoi mettre du soleil dans ton cœur malgré la grisaille, en particulier si tu as apprécié le papier « Funk et Samba : Les pépites d’Amérique Latine » de notre très chère Clémence. Saude amig(o/a) !

Équipe Raph | 9
Raph
Il était une fois Moi. Jeune, vigoureux et d'une intelligence rare, Moi a longtemps cherché un site et une équipe à sa mesure. C'est ce qu'il trouva enfin lors de sa rencontre avec les membres fondateurs du Limonadier, où le monde put enfin prendre conscience de tout l'incroyable potentiel qui était le sien. Passionné par le Rap et plus généralement par la planète Terre, c'est tout naturellement que Moi décida d'écrire et de partager inlassablement ses dernières trouvailles sonores. Cocktail Préféré de Moi : Une caïpirinha bien fraîche, cela va de soi.

ÇA PEUT VOUS PLAIRE