Photo de couverture

Plage 84 – Not Too Fast EP

Jeune poulain de l’écurie Roche musique, Plage 84  n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il nous avait régalés avec un premier EP, « Thunderness » il y a deux ans déjà. Ce mois-ci c’est un nouvel EP, plus fourni, plus abouti que nous livre le jeune producteur.

Cette fois, on se présente sur une intro jazzy au Rhodes et aux nappes bien posés avant de prendre le premier coup de jus. La prod alterne basse en slap survitaminé et accalmie smooth. « Mine »,  s’encombre parfois d’un peu trop de jeux rythmiques qui, si on n’est pas pleinement à l’écoute, risquent de nous faire perdre le fil. Du reste les sons sont fouillés, jazz organ triggés, nappes de synthé rétro, une recette efficace qu’on gardera peu ou prou tout le long de l’opus. On s’écoute tout de suite le coup de cœur de la rédac, mi-noyau mi-pépite, « Love Rain » :

3 Minutes chrono d’invitation au chill ponctuées d’accent groovy à souhait. Une Talk box (peut être en clin d’œil à Dabeull ?) qui enrichit bien le tout sans jamais tomber dans la facilité. C’est à nos yeux le titre le plus réussi de ce second EP.

Sans lever le cul de son canapé, recouvert de son plaid en peau de bête, c’est le très bon titre « Want You » qui prend le relais. Cette fois, la part belle est réservée au Fender Rhodes, décliné, saturé, trafiqué, pour en donner le meilleur du groove ! On sent alors les influences très jazz de Plage 84 qui a dû également prendre un peu de funk au petit dej’ quand il était petit.

Saut instantané dans votre tenue casual-chic du samedi, on passe du duo chill/canap au duo wanderlust/buvard pour finir l’EP sur une touche house assez funky avec « Do It Tonight ». Qui est pour le coup une prod très chargée, peinant à camoufler un titre un peu moins riche en idée que les précédents, ce qui justifie une track de 3min pour une ambiance qui aurait méritée d’être plus développée !

Pour ne pas partir sur cette nuance mi figue – mi raisin (et pour vous embêter) nous finirons d’aborder l’EP avec sa seconde track, qui lui donnera son nom : « Not Too Fast », qui nous emmène sur une esthétique très Downtempo / groove. Pour le coup, vous n’aurez que 40 secondes pour respirer avant une bonne décharge de groove dans votre nuque qui s’agite.

Voilà donc un producteur à suivre de près, qui risque de nous réserver quelque bonnes surprises pour les mois à venir ! A suivre…

Équipe Charly | 21
Charly
Chroniqueur du Limo, musicien et boulimique de vinyle, j'aime toutes les musiques qui me secouent les tripes. J'aime aussi monter les blancs en neige pour la tarte au citron, mais c'est un autre sujet. Mon Cocktail Préféré : Une Margarita Supersize à la paille

ÇA PEUT VOUS PLAIRE