Photo de couverture

Introducing | Gacha

On a pris pour habitude, depuis un petit moment maintenant, de faire un petit focus autour des artistes que l’on va faire jouer lors de nos événements. Comme ça, vous savez à quoi vous attendre. C’est le cas de Gacha, petit prodige originaire de Tbilissi, capitale de ce petit pays magnifique qu’est la Géorgie. Il nous fait l’honneur de nous rendre visite lors de la dernière édition des New Guns Of Art au Batofar, le 20 septembre prochain.

La première fois qu’on vous parlait de lui c’était en 2012, à l’occasion de sa première sortie Remember sur Apollo Records. Un petit bijou, qu’on se remet pour le plaisir :

On découvrait alors un garçon aux puissantes influences, a mi-chemin entre Boards of Canada et Bonobo, alliant de belles nappes planantes révérbées à mort, et merveilleusement structurées, à du piano, parfois de la guitare, à une rythmique, qui, sur certaines pistes  passe du garage à la deep house en passant par le down tempo. Bref, une musique rêveuse et torturée, lourde de sens, suscitant le voyage de l’affect.

Gacha a poursuivi son chemin depuis. Après une poignée d’EPs sortis sous ce nom, c’est sous d’autres pseudonymes qu’il décide de produire. Ainsi, vous avez peut être entendu sa musique sous les noms Winter Flags ou Bakradze, sans savoir que c’était de lui qu’il s’agissait.  D’ailleurs, il vient justement de sortir son dernier EP sous ce second pseudonyme pour le label The Crescent. Petit délice, dont la preview est à écouter ci-dessous :

Si cette présentation a su vous convaincre, n’hésitez pas à rejoindre l’évènement Facebook des New Guns Of Art qui, on le rappelle, ne se limitent pas seulement à la musique mais aussi à des performances live de street art et pleins d’autres surprises…

COME CHILL & DANCE WITH US ! PEACE

 

 

Équipe FuFu | 2
FuFu
Papa du limo, cela fait maintenant 5 ans que je partage avec vous mes découvertes musicales. Fana de musique électronique (ce qui ne veut rien dire en soit), de hip hop et d'instrus en tout genre, de jazz, de soul aussi, de funk, de rock, de... En fait, je crois bien que grâce au limonadier et aux gens qui le composent, je me suis mis a aimer à peu près tout, et c'est très bien comme ça. Alors merci à eux, merci à vous de nous suivre, et longue vie au limonadier ! Mon Cocktail Préféré : Un bon gros diabolo grenadine des familles. Et oui, yen a qui savent vivre monsieur.