Zorya – Floex

Zorya tire son nom de la déesse slave “Zorya Polunochnaya”. La triple déesse Zorya du matin, du berger et surtout de la nuit, symbolise selon l’auteur, Tomas Dvorak (aucun rapport), le « deuxième côté de notre existence » celui qui est méconnu et dont on parle rarement.

Un travail lunaire de la part de Tomas qui s’est entouré d’un duo italien Musetta, du chanteur James Rone de Minneapolis, du violoncelliste Tomáš Jamník ou encore du contre-bassiste Petr Tichý pour réaliser ce magnifique album, savant mélange entre le classique et le numérique.

Son travail est disponible pour la modique somme de 6€ sur Bandcamp. En attendant, vous pouvez l’écouter entièrement ci-dessous et télécharger le premier single Casanova (et sa piste bonus), ici !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here