VENDREDI(G) #10 – Ton gisement de tracks tous frais

0
13 vues
vendredig10

Oh ?! Déjà ?! Mais c’est qu’on en serait-y pas à la 10ème édition de notre Vendredi(g) cosmique, ta sélection de petits tracks tous frais soigneusement chinés sur les internet ? Et ben si frelon(e) ! Et comme d’hab’ on envoie du bousin, avec ce qui se fait de mieux en matière de bruit qui pense… Selon notre point de vue totalement impartial et raisonnable, mais auquel t’as quand-même intérêt à adhérer. Tu connais la marche à suivre pour accéder au bonheur auditif que l’équipe du Limo te propose (#scroll #clic).

 

Rozewood « Eyez Without a face » par Julia W. / Hip Hop drive

C’est au tour du très discret Rozewood de se frotter à cet écrin 80’s idéal qu’est le tubissime « Eyez Without A Face » de Billy Idol. Le rappeur enveloppe ce morceau classique de ses rimes profondes. Après avoir prêté son flow aux prod’ de Hus Kingpin et aux excellents beatmakers Raw Minerals, le rappeur d’Atlanta assume son vif intérêt pour les instrus les plus éclectiques. Un mystérieux projet, intitulé Channel XIII serait en cours de préparation. À suivre…

 

JLMT aka Jules Mont « 100% Fruité » par Lexoo / House posay

Grosse découverte cette semaine que celle du producteur JLMT aka Jules Mont, avec cette petite pépite 100% fruitée. Entre garage planante et House hédoniste, Jules Mont aime jouer entre les styles et contraster les ambiances. Bercé par la soul, le hip-hop et le funk, il s’éprend très jeune de house et des multiples courants que possède le genre.
Et c’est après plusieurs mois de travail et de réflexion qu’il dévoile son dernier opus, Orbe, au son acid garage sur le label reptilien Lezart records. Des rythmiques exotiques, sur des nappes de clavier légères et aériennes, mélangées au son perçant de l’acid. Une impression de temps qui s’arrête, une sensation agréable de flottement entre deux univers. Par ici pour l’écouter. On vous laisse découvrir « 100% Fruité » en attendant 😉

 

C-Rxch – « I want you » par Julia W. / Rap Donkey Kong

La semaine se termine et il vous tarde de vous lover dans les bras de votre tendre moitié ? On ne peut que vous conseiller le bien nommé The Luv Tape, tout dernier EP signé C-Rxch. Le producteur avait il y a peu fait groover le flow de MC Gels (que nous vous faisions découvrir dans notre compilation de décembre) sur le morceau nostalgique et R’n’b « What’s Da Deal ». On s’abandonne pour une douce sieste crapuleuse rythmée par les soupirs alanguis d’« I want you », on n’a rien trouvé de mieux pour nous réchauffer en cet hiver glacial…

 

« edit001 – unknown – untitled » sur wewillalwaysbealovesong records par Lexoo / R’n’B anonyme remix

Wewillalwaysbealovesong est un label marseillais tenu par 3 amis : Romain Burle (boss de The Exquisite Pain Recordings), Bananna Wintour (deep blue, air libre, chineurs de marseille…) et mimid (chineurs de marseille) ayant pour but de produire de la House intemporelle. Ayant déjà signé des artistes tels que Tevo Howard, Simoncino, Ooft!, DJ Yellow, Eddie C, le label lance une série d’edits « WeWill » Edit, dispo en free download pour pouvoir être joué par des DJs. On commence cette série avec un edit de R-Kelly, en attendant la suite. Stay tuned sur leur page Facebook wewillalwaysbealovesong.

 

Pixelord – « Heart.beat » (Heka Trax) par RaphContre-bass

Un vendredi(g) sans gros son qui tâche, c’est comme un couscous sans harissa : ça a moins de goût et ça fait moins mal. Et nous on aime quand ça flatte nos muqueuses et que ça brûle les fesses. Quoi donc de mieux pour vous illustrer le propos qu’un producteur russe de musique électronique deep et perchée, signé chez Heka Trax ? « Heart.beat » est une petite bombinette Future Bass, 3:34 min dédiées au drogué mélomane amateur de tenues en latex et de discothèques sombres que vous êtes. Ne niez pas. Bref, tout ça pour dire que c’est cool, et que ça s’écoute même si vous êtes pas fan du Berghain.

 

Shame – « Gold Hole » par Clemence DL / Rock’n’Roll Star

ARRÊTEZ TOUT LES ROCKEURS !! La relève des BRMC est putain d’enfin assurée bordel ! Pardonnez le langage mais l’excitation est à son comble quand Londres se décide finalement à te produire un (nouveau) vrai groupe de rock. On en sait encore peu sur eux, à part ce que les 3 vidéos Youtube nous laissent voir, mais on est sûrs que ces 5 branleurs seront les prochains génies du gros rock qui défonce ! Vous devriez clairement rester connectés avec eux par ici histoire d’être certain de rien louper.

 

SaxSyndrum« Up to you » par Jean Calin / Un saxo dans un tube pop est un saxo qui sait vivre

Oui, on vous parle souvent de ce trio Canadien (un batteur, un saxophoniste, un chanteur), qui reste encore un petit secret de par chez nous. Oui, leur dernier tube est un tube, certes, mais pas si simple, avec des bouclettes de saxo (toujours), une batterie électronique qui creuse, et ce quelque chose d’émotif et d’étrange qui fait qu’on les aime beaucoup. La voix du chanteur, au lyrisme direct et en même temps un peu fébrile, se pose légèrement à côté pour ensuite se transformer, tels les effluves sonore d’un concert de Phil Collins qui nous parviendraient alors que l’on est posément assis en tailleur sur une colline surplombant un énorme festival. Oui. Ils en ont sorti une version un peu plus perchée, très cool aussi, par ici

 

Bliss Thief – « Euphoria » par Mathilde / Scène alternative du rock US

On continue de digger aux Amériques qui abritent une nouvelle scène rock alternatif et emo bouillonnante. La communauté underground post-punk regorge de nouveaux groupes, tous jeunes, qui amènent un nouveau souffle à notre discothèque rock. Les derniers en date : Bliss Thief. Leur tout premier album est sorti récemment et au détour du dernier titre on a retrouvé notre chouchou Julien Baker. Un morceau qui monte en puissance vers une euphorie un peu vénère. Enjoy !

 

Phil Weeks feat Ladybird – « She Can’t Love You » par Lu.H / La meilleur confiote se fait toujours dans les vieux pots

Chaud devant, Chaud! Ça sort tout droit du four, à peine démouler d’il y a 2 heures. Weeks encore lui ! Il faut dire que ça bosse dur chez Robsoul Rec. RBSP01: encore un EP bien groovalicious. Le 6e en 4 semaines pour le label parisien. Les connaisseurs d’electro funk des années 80, auront reconnu la version original homonyme, du groupe américain « Chemise« . Avec un vrai régal en ce début de weekend. Cet edit est simple et efficace. On reconnaîtra la pâte de tonton Phil:  un kick trottinant à 126bpm, une cymbale, un ligne de basse. La recette qui a fait le succès de précédents Robsoul’s release comme By my side EP ou le culte Robsoul 89 EP.

 
BONUS BRUYANTCome back post-hardcore retentissant

Hier, le groupe post emo hardcore noise salsa (…) et surtout cher au cœur de nombreux d’entre nous, At The Drive In a sorti son premier nouveau morceau depuis 16 ans ! S’ils avaient déjà été réunis sur un « reunion tour » et réédité leur discographie en 2012, on attendait de nouveaux titres avec impatience… et BANG ! Voilà donc « Governed by Contagions ». Ça braille comme à l’époque, ça envoie de la disto crado et ça conteste. La prod’ est propre, peut-être un peu trop, mais l’esprit est là. Hâte de secouer à nouveaux nos carcasses dans un vacarme assourdissant ! Et comme c’est bientôt Noël, tu peux télécharger la chanson gratos sur leur site.

 

BON VENDREDI A TOUS. PLUS DE DIG ET DE VENDREDIS PAR ICI :

Vendredi(g) #9 

Vendredri(g) #8

Vendredri(g) #7

Vendredri(g) #6

Vendredri(g) #5

Vendredri(g) #4

Vendredri(g) #3

Vendredri(g) #2

Vendredri(g) #1