The Mighty Mocambos – Showdown LP

0
3 vues

Plus qu’un groupe, plus qu’un projet, c’est d’une véritable institution dont on vous parle aujourd’hui. Depuis 2006, Mighty Mocambos fait vibrer l’Allemagne et les diggers les plus avertis sur sa deep funk. Non content de jouer ensemble, les joyeux lurons se sont créé leur propre label de production et de distribution, véritable vivier de pépites sonores addictives et jouissive.

Loin des clichés du revival soul/funk plastifié par le sur-traitement du son, les Mighty Mocambos étaient et sont restés avant tout des amateurs de vinyles et donc, des esthètes du son, pour notre plus grand bonheur.

En plus de leur collaboration avec une pléiade d’autres labels comme « Kay Dee », « Truth & Soul », Légère ou encore « Tram », le collectif nous a sorti il y a peu un album plein de featuring gouteux et bien pensés sur un lit sonore d’une qualité vraiment appréciable. Plus qu’un album, l’ensemble est pensé comme un best of, une suite de tubes hautement jouissifs. On s’écoute tout de suite un des premiers extraits publié sur les internets et c’est un featuring prestigieux sur lequel on peut retrouver Afrika Bambaata, Charlie Funk, Hektek et Deejay Snoop qu’on va retrouver tout au long de l’album :

Indéniablement inspirés par les sidemen monstrueux de la funk des 70’s, le fait d’avoir le contrôle sur l’ensemble de la chaine de production de leur son leur laisse la liberté absolue. Cette liberté là, ils ont su s’en servir pour nous offrir un son pointu et perfectionné; Les featurings apportent ensuite l’espace nécessaire pour faire respirer le tout, à coup de talkbox, de samples et de vocales. Si les guitares nous rappellent la soul made in alabama, c’est pourtant chez nos amis d’outre-rhin que nos comparses sévissent.

Etant donné leur créneau très quali et le format de leur distribution, vous aurez très certainement l’occasion de les entendre dans les mix qui vont vous faire shaker le booty cet été. Craig Charles a d’ailleurs déjà prit le pli puisqu’on a déjà relevé plusieurs samples de chez nos tauliers germaniques dans le Craig Charles funk & soul show de la BBC.

Au cas ou certains serait restés dubitatifs, on vous laisse avec le featuring qui ouvre l’album, le plus symbolique peut-être puisqu’il s’agit du compositeur de plus de 500 bandes originales Peter Thomas, qui les honore d’un piano très classe et d’arrangements orchestraux comme lui seul sait les faire :

Attention: vidéo officielle mais kitch

L’intégralité de l’album est disponible en streaming sur leur page BandCamp, mais n’oublions pas qu’il est pensé avant tout pour n’être introduit que d’une seule façon : le délicieux grésillement du diamant se posant sur le bord du vinyle ! Vous pouvez également les retrouver en Live à l’Alimentation générale le 19 Juin prochain.

 

– Live des Mighty à l’Alimentation Générale – 19/06 –

– Les Mighty sur facebook –