Sverige – Gömstället (videoclip)

SVERIGE = UN GROUPE.

SVERIGE = SUÈDE en français.

SUÈDE = GROUPE DE GLAM ROCK un peu ringard.

Mais aussi SUÈDE = UN PAYS.

Donc SVERIGE = UN GROUPE SUÉDOIS qui porte le nom de son pays.

Cette logique implacable vous a laissé de marbre ? Attendez un peu d’écouter le dernier single de ce petit groupe suédois signé sur le joli petit label toujours suédois Tona Serenad. Sorti au début de l’été, le morceau “Gömstället” est passé un peu inaperçu dans nos contrées, et pourtant, et pourtant… Cette pop song et son clip (assez inséparables quand on y pense) contiennent des ingrédients qui sont pour nous indispensables au bien être, tout simplement.

CAD : une belle mélodie douce amère qui ne paye pas de mine mais qui fait son job au fil des écoutes, une production “lo-fi mais pas trop”, du suédois, un chanteur avec une tête triste et une belle moustache, du saxophone kitsch comme on n’en a plus vraiment entendu dans la musique “indie” depuis la fin de l’année 2011, un t-shirt manche longue col roulé blanc pour avoir chaud dans l’espace, une télé chelou qui diffuse des trucs chelous, et bien sur une maison / fusée en carton où l’on peut voir les étoiles à travers la fenêtre.

Le groupe avait sorti un premier EP l’année dernière, dont voici le titre tout coton “Anna”, et son clip à l’ambiance VHS (very highly spécial), comme si David Lynch s’était mis à réaliser des films un peu drôles où l’on se sentirait à l’aise :

“Oh c’est bien” vous vous dites. Ben oui c’est bien. Bien bien même. Ouaip. Mmm Mmm. On acquiesce.

En tout cas nous on aime beaucoup leur label, Tona Serenad donc, qui fut créé par trois amis en 2008 afin de sortir le projet de l’un d’eux, Musette, dont le premier album intitulé Datum, entre ambient et chansons champêtres instrumentales, fut enregistré dans leur salon.

Un extrait ci-dessous, juste pour le plaisir d’écouter des champs d’oiseaux et du piano que c’est beau :

On pourrait qualifier ce disque de « pierre angulaire » du label, car c’est le premier, ok, mais aussi car il donne la direction (sensible) des groupes qui vont être signés par la suite. On trouve donc aujourd’hui dans leur catalogue des disques raffinés, dont la musique possède souvent quelque-chose d’artisanal, sortant au compte goutte comme des petits pains chaud dans une boulangerie de haute montagne. On vous conseille pour commencer le fabuleux Bethanien du compositeur Matys Bye, ce single déjà culte du groupe Joe Davolaz, ou bien cette musique de western réalisée par notre compatriote Domotic.

 

\\ Et en attendant leur prochain disque, écoutez un peu plus de SVERIGE par ici //