OJPB – Muscle Coals EP

ojpb muscle coals ep
ojpb muscle coals ep

Rédiger le premier article de l’année c’est un privilège mais aussi une source de pression car il donne un peu un avant-goût de ce qui va arriver. Mais pas de panique, on va rester sur ce qui nous fait kiffer, c’est à dire le groove et la house de qualité avec la bonne vibe de la dernière release du label Boogie Café Black par OJPB ! Tout d’abord, Boogie Café Black c’est une belle découverte de 2015 avec le très bon Flute Loops EP d’Admin, découverte qui s’est inscrite dans la durée avec notamment un various réunissant Admin, Dj Nature et Chezz (allez checker les autres releases sur Discogs).

Ensuite, cette nouvelle sortie, Muscle Coals EP, qui est le quatrième EP du canadien OJPB. Ce disque est constitué de trois morceaux : Muscle Coals, Mysterious et High Rhodes.

« Muscle Coals » c’est un bon petit track deep avec une pointe atmosphérique. Il se construit sur une rythmique un brin disco à laquelle s’ajoute des claviers genre rhodes. Ensuite on a une sorte de synthé bien « delayé » (avec beaucoup de delay pour les non-initiés) qui se positionne. Vers le milieu du morceau il laissera place à une grande nappe qui évoluera jusqu’à la fin. Un morceau bien tranquille, parfait pour chiller sous son plaid après une soirée bien arrosée.

« Mysterious » s’inscrit dans une dimension beaucoup plus groovy. Petite vocale sympa accompagnée d’une guitare funky, avec une utilisation intelligente des filtres qui permet de construire le morceau sans l’alourdir.

« High Rhodes » ​C’est plus la petite balade de fin d’EP : Grosse ligne de basse bouncy, des rhodes (of course) et une vocale en boucle. Il y a un petit côté hip hop lié aux accords des Rhodes qui font penser à Regulate de Warren G !

Pour conclure, c’est un bon disque qui se joue tant bien en soirée que calé tranquillement à la maison. One Love.

Suivez le sur Facebook et sur Soundcloud!

PARTAGER
Article précédentCocktail #47 | Janvier 2018
Polair
L'autre papa, taulier depuis 5 ans de la musique électronique au Limo. De la techno industrielle berlinoise à la disco house des plus groovy en passant par de la micro à la roumaine, je vous parlerai de tous les styles qui ont ce petit truc qui fait battre nos coeurs. Si j'étais un cocktail je serais un long island ice tea, sucré mais violent. Pour des mixs et démos, c'est par ici >> https://soundcloud.com/polairwatso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here