« MYST », ou la nouvelle épopée mystique de la nuit parisienne

Myst

MYST 000 // PROLOGUE

« Un mélange de chair se profile au loin dans l’obscurité. Les corps s’entrechoquent sur un rythme saccadé. Aspirés par ce brouillard sensuel et épuré, une échappatoire semble enfin apparaître. Au-delà des ombres et des matières entremêlées, MYST peut enfin être lancé. »

MYST inaugure une nouvelle épopée dans la nuit parisienne, en quête de la transcendance de l’esprit par le corps et de la sublimation de la musique par l’art, dont l’alliance est scellée avec ce nouveau collectif. Un rapprochement de plus en plus sollicité par les noctambules assoiffés de nouvelles expériences esthétiques, enfin concrétisé. Le thème de ce prologue : Chaînes & Dénuement. Le ton est donné…


Libérés des dictats, DJs, performeurs et scénographe vous feront plonger dans un brouillard mystique dix heures durant, dans un hangar encore tenu secret en bordure de Paris. Au milieu du light show de Michal Andrysiak (photographe et graphiste berlinois notamment connu des soirées OFF), des danseurs se produiront aux quatre coins d’une salle habillée de masques tribaux agrémentés de miroirs, créés spécialement par Léonard Condémine. La culture alternative est au devant de la scène avec cette initiative aussi prometteuse qu’alléchante.

Au rythme des sets de pointures venues d’Amsterdam, Berlin ou Paris, les murs vibreront de sonorités acide et industrielle, techno, expérimentale ou encore New Wave, une large palette envoûtante aux mains d’ABSL, Boris, Leiras, Ringo et Size Pier. Et on trépigne d’impatience avec un petit podcast, en attendant cette nuit d’ascension sonore et artistique, mercredi 24 mai.

 

Page Facebook MYST
Page de l’événement

Le Limonadier est partenaire : gagnez vos places dans notre agenda

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here