Le duo Adriatique est de retour dans la mer profonde de votre subconscient

Les deux Adrian forment donc un tandem de choc, qui joue désormais dans la cour des grands. Recrutée sur le label de Hambourg Diynamic par la tête pensante Solomun, la paire helvétique s’est fait un nom en 2012 en distillant une house émotive et résolument contemporaine. Cette étonnante symbiose entre un amoureux de la house américaine et un fan de techno européenne a fait des émules depuis lors, imposant la marque de fabrique d’un duo conquérant dans tous les clubs underground du monde. En 2013, Adriatique a même fait son entrée dans le top 100 des meilleurs DJ sur Resident Advisor et leur podcast exclusif sur Mixmag a été élu «mix de l’année». Un sans faute pour la paire, non seulement excellents DJ, mais également producteurs habiles.

Après des années à s’affirmer, Adriatique se lance dans la fondation du label SIAMESE qui « ne sera pas uniquement une aventure musicale mais également un collecteur de différent arts » pour reprendre les termes de nos deux artistes. Pour son premier lancement, Adriatique a sorti en octobre dernier son premier EP sous leur griffe « Patterns Of Eternity » dont est issue leur puissante track éponyme, 11 minutes bien « deep » marquant le début d’un nouveau voyage dans les bas fonds colorés de la musique électronique.

Le duo ne s’est pas fait attendre très longtemps pour sortir Siamese Anthology, compilation composée d’artistes soigneusement sélectionnés, reflétant l’univers des deux monstres de la deep house.

Siamese Anthology s’introduit par « Something in between« , une track élégante de par son intro fascinante qui nous taquine lentement jusqu’à l’apparition du premier kick et transporte intensément dans l’univers. De quoi bien inaugurer cette balade sonore qui s’annonce.

Lehar & Olderic, les deux producteurs italiens et artistes à succès du label Diynamic, qui prennent ensuite le relais avec « Il Sole ». Un son qui nous tord l’esprit et nous captive grâce à l’alliage d’une mélodie hypnotique et d’un rythme énergique, marquant un sans faute dans la première partie de ce projet.

Le séjour musical ne s’arrête bien sur pas ici, mais il faudra s’armer de patience jusqu’au 3 mars (2 jours c’est déja trop long) avant de découvrir les deux autres titres de cette compil’, où nous retrouverons Shiffer, compatriote d’Adriatique, et Toto Chiavetta artiste devenu incontournable sur le label Innversions. Une chose est sure SIAMESE sera un des labels à suivre cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here