L33 – Keepin It Tight EP

l33_keepin-it-tight

Lecteur et auditeur assidu que tu es, tu avais depuis bien longtemps constaté notre goût prononcé pour la funk et ses diverses influences sur la musique d’hier et d’aujourd’hui. Le Club Limo ne se prive d’ailleurs pas pour débuter chacun de ses sets par une bonne session funk des familles ; mais ça aussi tu l’avais déjà remarqué 😉

En bons amateurs d’electro et de house, on ne résiste donc jamais au plaisir de te parler de tout ce qui groove, particulièrement quand on sait que l’écoute d’un album ne manquera pas de te faire bouger la tête. Et s’il existe bien un sous-genre qui a fait de cette fonction son credo, c’est bien la modern funk. Plus efficace, tu meurs…

La maison Voyage Funkstatique, en a fait sa mission : ce collectif québécois de touche-à-tout (à la fois radio show et label) fondé par Walla P et Dr.MaD, produit et promeut des artistes prometteurs tel que L33. Basé à Amsterdam (c’est presque trop logique), ce « funksta teutonique » pourrait tout aussi bien être né en Californie.

Loin d’être un amateur malgré un début de carrière discret, L33 possède un son abouti, d’une qualité indéniable, que même le grand DaM FunK a choisi de faire figurer sur sa première compilation pour DJ-Kicks en mai dernier ! Un argument coup de poing, qui devrait suffire à toute personne sceptique de se pencher sur son cas.

Premier EP de L33, Keepin It Tight est une belle embardée dans la g-funk/modern funk de ces 10 dernières années. Un son lourd, à la fois synthétique, chaud et smooth, qui pioche dans tous les poncifs du genre sans (trop) se répéter. Bref, c’est bien fichu, et le titre éponyme doit obligatoirement faire partie de ta playlist.

C’est un véritable « voyage funkstatique » que te propose Lee Funksta. Relativement varié mais constant dans son parti-pris (celui de ne pas tomber dans la funk pop pour public non-averti) et toujours planant à souhait, cet EP est une belle démonstration de ce que la funk du 21ème siècle peut offrir. Tu l’as compris, on est conquis !

PARTAGER
Article précédentDekmantel 2016 – Photos report
Article suivantMaMA Festival, concerts à foison.
Raph

Il était une fois Moi. Jeune, vigoureux et d’une intelligence rare, Moi a longtemps cherché un site et une équipe à sa mesure.

C’est ce qu’il trouva enfin lors de sa rencontre avec les membres fondateurs du Limonadier, où le monde put enfin prendre conscience de tout l’incroyable potentiel qui était le sien.

Passionné par le Rap et plus généralement par la planète Terre, c’est tout naturellement que Moi décida d’écrire et de partager inlassablement ses dernières trouvailles sonores.

Cocktail Préféré de Moi :
Une caïpirinha bien fraîche, cela va de soi.