Agar Agar – Prettiest Virgin (single)

Agar Agar Cracki Records
Agar Agar Cracki Records

Agar Agar, une première fois si jolie.

 

Entre la météo aléatoire et le printemps qui se fait attendre, au Limonadier on essaie d’ensoleiller vos journées comme on peut. Et aujourd’hui, on s’est dit qu’une petite pépite qui brille de mille feux pourrait bien faire l’affaire. Voici donc Agar Agar. Pas d’inquiétude, il n’est pas question d’une nouvelle émission de cuisine centrée uniquement sur la gelée, qui serait diffusée sur une chaîne obscure de la TNT. Non, il s’agit des nouveaux poulains de l’écurie Cracki Records !

Le duo est constitué d’une voix féminine qui répond au doux nom de Clara, et d’un certain Armand derrière les machines. Leur univers clairement rétro est empreint d’une ambiance 80’s moderne qui rappelle les jeux vidéo indés récents aux graphismes old school, et les mecs blonds en bombers brillant qui cruisent sur fond de synthétiseurs des villes nocturnes en Haute Définition.

Leur pop synthétique assaisonnée de disco se déploiera dans un premier EP prévu en septembre prochain. Pour nous faire patienter d’ici là, Agar Agar nous offre un premier single « Prettiest Virgin », un track assez long pour nous donner un aperçu de leurs skills. Trêve de bavardage, on écoute :

Un synthé bondissant sur une basse line steady, et des vocals puissantes nous font remuer et tendre l’oreille en même temps. Des percus arrivent progressivement pour devenir carrément entêtantes. Une nouvelle loop électronique débarque pour accompagner les lyrics, qui se répètent et nous hypnotisent. Une nappe mouvante de synthé prend la place de la voix le temps d’un break, puis Clara revient à la charge, férocement douce. Tous les éléments sont là et s’ajustent pour livrer un petit tube à l’architecture léchée. Ça promet pour la suite !

On les retrouvera bien évidemment début juillet au Macki Music Festival, organisé par Cracki et La Mamie’s, pour notre plus grand kiff. Si tu te tâtes à y aller, on te donne de bonnes raisons dans notre guide des festivals. Cheers !