Abakus & Aokid – Deep Street Sounds EP

En ce début septembre, Mana Records nous gâte puisque ce n’est pas une, ni deux, mais bien trois sorties que le très bon label hip hop anglais, installé à Derby, nous offre. Des releases de très bon cru qui réchaufferont les cœurs en ce froid automnal.

Intéressons-nous ici aux nouvelles productions du talentueux britannique Aokid, accompagné cette fois-ci d’Abakus aux vocals sur le très frais Deep Street Sounds. Loin de perdre ses bonnes habitudes, le producteur a déniché dans sa collection de samples les parfaits cuts ensoleillés et délicieusement rétro, réveillés par le flow rapide d’Abakus, les rimes hachées par son accent british ravageur.

L’ombre de Roy Ayers plane sur cet EP, les titres « Introspective » et « Dusty » ne peuvent que nous rappeler le fabuleux morceau « No Stranger to love » et son xylophone romantique. Un délice, on vous le dit.

On aime la valse des Mcees sur le morceau « Dusty », des flows bien distincts s’y succèdent, d’un côté Dabs et son phrasé juvénile, très typé british from da street, est confronté aux vibes confiantes et résolument riches en testostérone de Dan Dappa, un enchaînement calibré offrant un break redynamisant à cet EP, une pause salutaire annonçant un changement des genres.

« Slow Down » et sa boucle hypnotique et efficace, révèle une perle hip hop psychédélique, le flow puissant et racé d’Abakus y est plus rapide et tranche avec une instru chill, un titre dynamique et mélodieux, loin, très loin de nous donner envie de ralentir.

Les amoureux de jazz seront comblés par « Late Night Catharsis », un morceau final concluant subtilement Deep Street Sounds sur une note résolument chill.

Grâce à ses productions, Aokid a su conquérir le cœur du Limonadier, Deep Street Sounds est un EP qui a trouvé l’équilibre parfait entre samples délicats et rimes énergiques. Devant un aussi bel échantillon de morceaux hip hop, on ne peut qu’en demander plus…

Si vous aussi, vous avez été séduit par Deep Street Sounds, nous vous invitons à découvrir l’intégralité de cet EP sur la page Bandcamp du label Mana, attention de belles surprises vous y attendent ! Stay tuned !

Page BANDCAMP du label MANA

PARTAGER
Article précédent#BB2M | Blah Blah 2 Music (Part 1)
Article suivantInterview & Première – O Mer
julia_w
Amatrice d'électro et de sons gloomy, je suis chroniqueuse, correctrice et traductrice pour le Limonadier. Du Krautrock à la Bossa Nova, j'aime tout particulièrement dénicher les perles parmi les samples les plus improbables.Mon Cocktail Préféré : Un Monbazillac bieen sweet.